Vers un futur radieux (Towards a better future)

Janvier 2021 Période Covid

Payments possible in USD and GBP

Acrylique sur toile

Taille : 60/60/4 cm 900 € +livraison

La peur, l’enfermement, l’empêchement de travailler, le manque de vision pour l’avenir, tout cela joue sur le moral de l’artiste et la question d’un « meilleur futur » se pose encore.

Comment envisager le futur, va-t-on après cette crise sanitaire le modifier, lui donner plus de valeur et de justice ?

Cette peinture est, contrairement aux habitudes, plus légère techniquement pour un sujet qui ne l’est pas. Utilisation de peinture acrylique plus mouillée, de formes imprécises. Les immeubles du fond qui représentent les gratte-ciels de La Défense ou de Londres, sont les symboles des grandes entreprises et des banques qui gouvernent le monde ; ils semblent un peu fondus dans un paysage lointain mais le rappel de rouge vif fait que leur présence est indéniable, passive mais oppressante.

Le bâtiment en premier plan représente la National Gallery, à Londres ; le musée des  arts, équivalent du Louvre. Cette opposition entre le musée d’art et les grandes entreprises, opposition entre ce qui est fermé (en période de Covid) et ce qui est ouvert est au cœur du débat, ce qui est considéré comme important ou pas.  

C’est un tableau politique au sens ou il nous interroge sur le monde que l’on veut souhaiter pour nos enfants. C’est un tableau sombre, dans une période qui l’est aussi, c’est un tableau d’introspection et de questionnement.

Le tableau est prêt à accrocher au mur, il est protégé par un vernis acrylique brillant qui fait ressortir l’intensité des couleurs.
Il est daté, signé et délivré avec un certificat d’authenticité et une facture.
les bords du tableau sont peints : pas besoin de l’encadrer

Acrylic on canvas

Size : 60H/60W/4D cm

Fear, lockdown, shops and museums closed, no vision for the future… all these problems give a bad mood to the artist.

How are we going to organise the future after this covid-19 period? Is the world going to be fairer, nicer more supportive for the humans?

The first plan represents the National gallery in London, the place of arts, (like most art places closed in 2020 and 2021) opposed with the big buildings on the second plan representing power and big companies, money. 

These buildings seem to disappear in the sky and yet, the red colours show them as overwhelming, powerful and surrounding the city. This painting asks a question about the future: what do we want? Rule the world the same way it as for so long, or try to make it change?

Acrylic on stretched canvas, 60/60/4 cm

The sides are painted, it’s ready to hand on a wall

Protected by a bright acrylic varnish; delivered with an invoice and certificate of authenticity

detail 1
Detail 2
Les cotés du tableau / sides of the painting